DES BONNES NOUVELLES DE L 'ANAH

Rédigé par denis magnier - - 1 commentaire

Logo de l'Agence nationale de l'habitat (Anah)

41 millions d’euros supplémentaires sont octroyés à l’Anah dans le cadre du programme Habiter Mieux. En parallèle, les préfets de régions bénéficient d’une enveloppe complémentaire de 27 millions d’euros pour compléter les subventions accordées par l’Anah. Au total, la force de frappe du programme Habiter Mieux sera de 68 millions pour atteindre l’objectif de 50 000 logements rénovés en 2014.

Comme annoncé au Moniteur.fr en septembre dernier (voir notre article), le budget de l’Agence nationale pour l’habitat (Anah) bénéficie d’une rallonge pour boucler l’année 2014. Le conseil d’administration du 7 octobre a acté une capacité d’engagement supplémentaire de 41 millions d’euros pour le programme Habiter Mieux, afin d’atteindre l’objectif de 50 000 logements rénovés en 2014. Pour rappel, l’objectif initial de l’Anah était d’apporter son aide pour la rénovation de 38 000 habitations. « Cet objectif est largement en deçà de la demande qui s’adresse à nous », rappelle Blanche Guillemot, directrice générale de l’Anah.

En complément des 41 millions d’euros complémentaires, les préfets de régions disposeront d’une enveloppe supplémentaire de 27 millions d’euros au titre du Fonds d’aide à la rénovation thermique (FART). L’objectif consiste à compléter les subventions accordées par l’Anah au titre du programme Habiter Mieux.

 

Expérimentation d’un dispositif « d’auto-réhabilitation accompagnée » au 1er janvier 2015

 

Le conseil d’administration a également voté « à titre expérimental, de nouvelles modalités de financement pour les travaux de réhabilitation des logements réalisés en auto-réhabilitation accompagnée (ARA) », précise l’Anah. Ce dispositif vise à aider les ménages réalisant eux même les travaux de rénovation énergétique, « en présence d’un encadrement garantissant la sécurité sur le chantier et la qualité des ouvrages », souligne l’Anah. Il entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2015.

 

Près d’un bénéficiaire sur deux sous le seuil de pauvreté

 

A la fin de l’année 2014, 100 000 logements auront été réhabilités depuis le lancement en 2011 du programme Habiter Mieux. L’agence nationale pour l’habitat indique que 45% des ménages aidés vivent sous le seuil de pauvreté, c’est-à-dire, avec moins de 993 euros par mois. Un bénéficiaire sur deux est âgé de plus de 60 ans,  et 7 ménages sur 10 vivent en milieu rural. La plupart (9 sur 10) résident dans des logements classés en catégorie E, F ou G. « La réalisation des travaux nous permet de réaliser un gain énergétique moyen de 40% », précise Blanche Guillemot. Pour information, les aides de l’Anah sont octroyées à condition que les travaux effectués permettent de réaliser un gain de performance énergétique de 25%.

 

Photo de Denis Magnier

À propos de l'auteur

bonjour, professionnel du batiment de plus de 30 ans, Monsieur MAGNIER est à votre service pour tous vos projets de rénovation: extension ou agrandissement, surélévation et/ou modification, pour vos intérieurs et extérieurs. Il peut vous faire vos plans de projets et tous les plans et dossiers administratifs pour le permis de construire ou de travaux. Tous les corps de métiers sont a votre service. N'hésitez pas à faire appel à lui.
Merci et à bientôt. 

1 commentaire

#1 Camille a dit :

Salut, quel plaisir de lire ce genre d' information, Explication au top

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la deuxième lettre du mot zbpsfz ? :